LIVRE DE CHARLES DMYTRUS : L'ENQUETE SACREE

  
EDITIONS BENEVENT

Livre : L’enquête sacrée
de Charles Dmytrus

Après L'Énigme Sacrée, La Révélation des Templiers et Da Vinci Code, voici L'Enquête Sacrée, le livre qu'il faut absolument lire pour mieux comprendre les mystères et les paradoxes de la chrétienté. La vérité apparaît enfin aux yeux du profane sous la forme d'une enquête qui relate des faits, recoupe des documents existants et analyse le passé d'une manière cohérente.
Vous découvrirez comment Marie-Madeleine est devenue le personnage central de l'évangélisation de l'Occident, mais aussi des Templiers, des Cathares, des Compagnons du devoir et du très controversé prieuré de Sion.

Vous apprendrez comment la franc-maçonnerie a hérité de certaines traditions, comment l'Opus Déi s'est développé et ce que cherchait l'abbé Saunière à Rennes-le-Château.
Tout a commencé par une prophétie, qui s'est poursuivie par des fouilles sur le site de la Sainte-Baume en Provence et qui s'est terminée par la découverte d'un monde secret et imprévisible.
Les croisades, le Temple de Salomon, l'alchimie ou encore le Graal, sont des éléments d'un puzzle qui mène au choix d'un destin commun, le nôtre, qu’il n'est peut-être pas trop tard de changer, à condition d'en trouver une raison…

 

Présentation générale du livre

Au de là de la Foi, la recherche de la vérité implique une remise en question de ses convictions et de ses certitudes afin de mieux appréhender l’avenir. Malgré les erreurs et les errances du passé, nous vivons tous dans l’espérance d’un monde meilleur. Les mythes et les légendes ont ainsi façonné nos traditions et travesti la réalité.

Il nous faut donc connaître notre destin, mais aussi les fondements de nos religions, Jérusalem et son Temple de Salomon ainsi que ces fameux bâtisseurs de Cathédrales qui ont su bâtir de véritables chefs d’œuvre à la gloire de Dieu. chaque individu pris individuellement n’est rien sur l’échelle humaine, mais la somme de chaque potentialité constitue un maelström qui nous entraîne vers les défis les plus fous et les histoires les plus extraordinaires, où la réalité a souvent dépassé la fiction. Essayons d’en tirer la quinte essence et de découvrir l’expression la plus fidèle de cette vérité qui nous échappe et qui nous fascine.

La société change et les mentalités s’adaptent en fonction de l’émergence d’une nouvelle spiritualité et d’un besoin de savoir. Les peuples aujourd’hui ne sont plus prêts à croire aveuglément et ils veulent savoir ce qu’il s’est réellement passé, le choc des religions et des doctrines ne devraient plus avoir cours de nos jours, et pourtant l’Orient et l’Occident continuent à s’affronter, pourquoi ? les croisades et les guerres de religions ont laissé des traces indélébiles dans notre inconscient collectif, et pourquoi les Templiers et les Cathares ont-ils été persécutés, étaient-ils détenteurs de secrets qui auraient pu mettre en péril les fondements de l’Eglise ?

Si la plupart des historiens s’accordent à reconnaître l’existence de Jésus, qu’en est-il exactement de Marie Madeleine, a-t-elle réellement existé et qui était-elle vraiment.

Quoi qu’il en soit, elle est devenue le personnage central de la Chrétienté, surnommée l’Apôtre des Apôtres, c’est elle qui a assisté Jésus jusqu’à sa mort et qui l’a vu ressuscité.

Après l’ascension de Jésus, elle aurait accosté dans le Sud de la France en compagnie d’autres personnages bibliques, débutant ainsi l’évangélisation de l’Occident. Elle se serait retirée ensuite dans une grotte du massif de la Sainte Baume en Provence, jusqu’à sa mort à Saint-Maximin, qui est devenu depuis le 3ème Tombeau de la Chrétienté, après le Saint-Sépulcre et la Tombe Romaine de Saint Pierre.

Des Rois et des Papes sont venus en pèlerinage dans la Sainte Grotte pour s’incliner et prier devant ses reliques. Un culte très puissant entoure ce personnage aussi contrasté, qui a été adulé par les Cathares, les Templiers et les Compagnons du Devoir, mais aussi par le très contesté Prieuré de Sion.

Le mystère s’épaissit encore lorsque l’Abbé Saunière découvre des documents très importants à Rennes le Château, qui sembleraient mêler Templiers, Prieuré de Sion et Marie Madeleine.

L’émergence de la Franc Maçonnerie fut présidée par 3 courants : l’Opératif (celui du métier et des Compagnons constructeurs), le Religieux (par son côté ésotérique et spirituel) et le Chevaleresque. La Chevalerie médiévale, celle du Saint Graal, a sans doute influencé la Maçonnerie traditionnelle en général, comme les Templiers ont influencé le Rite Ecossais Maçonnique en particulier.

La naissance de la Gnose participe à cette évolution et à l’avènement de sociétés secrètes et initiatiques, qu’elles soient religieuses, militaires ou laïques. L’OPUS DEI étant certainement l’héritier de ces Ordres religieux anciens, et gardien d’une tradition fondamentaliste et dogmatique, alors que la Franc Maçonnerie construit son Temple de Salomon et propage une idée évolutive, axée sur une meilleure connaissance de soi-même.

Nous avons aujourd’hui tous les ingrédients d’une alchimie moderne destinée à mieux comprendre cette révolution de la spiritualité séculière. L’histoire de l’Humanité s’est ainsi enracinée dans des traditions religieuses et des aires géographiques et culturelles très diverses.

Il est temps d’évoluer maintenant vers un épanouissement dans l’amour d’autrui, que représente d’une façon éclatante Marie Madeleine au travers de son message empreint de sagesse et d’espérance.

Cette enquête historique qui vous est proposée est une analyse pertinente et pragmatique qui nous entraîne sur les chemins de la connaissance, mais aussi du sacré, à la recherche de la vérité.

Que ce livre vous éclaire d’un jour nouveau et vous permette de découvrir la véritable révélation, afin que notre destin commun soit guidé par un choix mûrement réfléchi. Si l’Homme sait interpréter les erreurs du passé, il doit devenir un Homme libre en atteignant la vérité, sa vérité.

Commentaire sur la couverture du livre

La couverture de ce livre représente ainsi la voie de la construction par l’application de la géométrie sacrée et de l’art royal.

L’édification du temple intérieur passe par les mesures du corps humain, que Cornélius AGGRIPA VON NETTESHEIM représenta à l’intérieur d’un cercle, en relation avec les cinq principales planètes, constituant ainsi un véritable microcosme à l’image de l’univers. L’homme est inscrit dans un pentagone régulier et montre ainsi que ses proportions sont en rapport avec le nombre d’or (1,618), le rapport entre la distance comprise entre l’extrémité de la main droite et l’épaule gauche et celle comprise entre l’épaule gauche et l’extrémité de la main gauche correspond au nombre d’or. Il est la plus belle œuvre de Dieu, créé à son image, il contient tous les nombres et toutes les mesures. En cela l’Homme construit un temple à la vertu, à la vérité et à l’amour, et il ne saurait le détruire car il n’est pas né pour cela.

Léonard de Vinci en fit une variante en dessinant l’homme suivant deux attitudes, l’une les bras et les jambes écartées s’insérant dans un cercle, l’autre les jambes serrées et les bras à l’horizontale s’inscrivant dans un carré, le nombril divisant la hauteur de l’Homme en deux segments qui sont dans le rapport du nombre d’or.

ACTUALITE JURIDIQUE

 

"CABINET BLANC" est enregistrée à l'INPI sous le n° 01 3 099 510. Conformément au Code de la Propriété Industrielle, il est interdit à quiconque d'utiliser ce sigle de quelques façons que ce soit sous peine de poursuites


<